HUMOUR MUSICAL – La Framboise Frivole fête son centenaire


Rendez-vous le samedi 8 février 2020 à 20h à la Salle de la Fraternité de Malmedy pour fêter le centenaire de la Framboise Frivole. Un évènement organisé dans le cadre du festival Paroles d’Hommes.


C’est de leur vivant qu’ils ont souhaité fêter cet événement. Depuis cent ans sous le nom de la Framboise Frivole, Peter Hens et Bart Van mettent en musique les liens imaginaires inexistants entre le chat de la mère Michel et l’œuvre de Salieri, entre le loup de Pierre et les menuets de Beethoven, entre les Jarre de Maurice et les mers de Trenet et Debussy.

Cette fois, c’est Léonard de Vinci le chef d’orchestre ! Pour leur sixième spectacle, la Framboise Frivole vous fait découvrir musicalement l’influence de ses inventions sur les œuvres maîtresses des plus grands compositeurs.

Tour à tour artiste, architecte et inventeur, il fallait bien un personnage aussi génial que Léonard de Vinci pour éclairer la boule à facettes de nos deux virtuoses qui deviennent les jouets d’une alchimie imprévisible et d’une fusion musicologique anachronique.

« Un spectacle haut en couleur où musique classique et airs de variété se succèdent sans transition. Avec une mise en scène aussi désopilante qu’addictive. De Casse-noisette aux Spice Girl, de l’opéra à MC Solaar en passant par le roi Lion (…) difficile de passer à côté de ce show qui parle à toutes les générations. » Le Parisien

De et avec Peter Hens (voix et violoncelle) et Bart Van Caenegem (piano et voix)
Avec la complicité de Jean-Louis Rassinfosse
Une tournée de Panache Diffusion
En accord avec OPUS II
En coproduction avec Polyfolies
Durée : 1h20

30€ / 28€ (+65 ans) / 26€ (-30 ans)
Abonnements festival
Infos et réservations : Festival Paroles d’Hommes / 087 78 62 09 / reservation@parolesdhommes.be

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.