CONCOURS – Le Prix Quinquennal de l’Essai


Décerné pour la première fois en 1925, le Prix Quinquennal de l’Essai d’une valeur de 10.000 euros récompense tous les cinq ans l’auteur d’un essai. Pour la deuxième année consécutive, la bibliothèque de Malmedy a été sollicitée par pour faire partie du jury. Découvrez ci-dessous l’ensemble des lauréats, en attendant d’être fixé sur celui de 2017. Par ailleurs, vous pouvez retrouver ces auteurs sur Littérature au présent, le répertoire bio-bibliographique des écrivains belges francophones d’aujourd’hui.

*2012 : FREDERIC THOMAS, « SALUT ET LIBERTE : REGARDS CROISES SUR SAINT-JUST ET RIMBAUD » (Aden, 2009)
*2006 : FRANÇOIS OST, « RACONTER LA LOI, AUX SOURCES DE L’IMAGINAIRE JURIDIQUE » (Éditions Odile Jacob, 2004)
*2001 : JACQUES DUBOIS, « POUR ALBERTINE, PROUST ET LE SENS DU SOCIAL » (Éditions du Seuil, 1997)
*1996 : ISABELLE STENGERS, « L’INVENTION DES SCIENCES MODERNES » (Éditions La Découverte, 1993)
*1991 : RAOUL VANEIGEM, « ADRESSE AUX VIVANTS SUR LA MORT QUI LES GOUVERNE ET L’OPPORTUNITÉ DE S’EN DÉFAIRE » (Éditions Seghers, 1990).
*1986 : HUBERT JUIN, « VICTOR HUGO »
*1981 : SIMON LEYS, « OMBRES CHINOISES »
*1976 : GEORGES POULET, « LA CONSCIENCE CRITIQUE »
*1971 : SUZANNE LILAR, « LE MALENTENDU DU DEUXIÈME SEXE »
*1965 : LUCIEN CHRISTOPHE, « LE JEUNE HOMME PEGUY »
*1960 : ÉMILIE NOULET, « SUITE VALÉRYENNE – SUITE MALLARMÉENNE »
*1955 : CHARLES DE TROOZ, « LE MAGISTER ET SES MAÎTRES »
*1950 : CARLO BRONNE, « L’AMALGAME »
*1945 : JEAN HUBAUX, « LES GRANDS MYTHES DE ROME »
*1940 : MARIE DELCOURT, « PÉRICLÈS »
*1935 : PAUL COLIN, « BELGIQUE, CARREFOUR D’OCCIDENT »
*1930 : LOUIS DUMONT-WILDEN, « LA VIE DE CHARLES JOSEPH DE LIGNE »
*1925 : HIPPOLYTE FIERENS-GEVAERT, « LES TRÈS BELLES HEURES DE JEAN DE FRANCE, DUC DE BERRY »

Plus d’infos sur ce prix en contactant le Service Promotion des Lettres de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *