Une interview des professionnels de la lecture

Approfondir la question de la lecture et de l’écriture chez les adolescents en convoquant des experts, en analysant les enquêtes récoltées, en apprenant du jeune lui-même est un des objectifs parcourus par le projet Hors Champ des bibliothèques de Waimes, Vielsalm et Malmedy. Depuis plus d’un an, les coopérateurs du projet interrogent des spécialistes de la lecture rencontrés en cours de route (libraire, artistes, écrivains, lecteur publique, artisan papetier, thérapeute, sociologue…). Les points de vue sont variés et permettent de progresser sur la question des changements de la société occidentale en matière de lecture et d’écriture. Vaste thématique en constante évolution.

D’autre part, plusieurs rencontres d’auteur sont organisées sur ce mode. Ainsi, Robert Schaus, Bernard Hennebert, Marianne Bastogne, Jean-Claude Servais et Edgard Kosma ont témoigné de leur relation à la lecture durant leur adolescence avant de donner leur point de vue sur la situation actuelle. Une discussion-débat avec le public accompagnait régulièrement ces rencontres.

Prochainement sera disponible sur ce blog l’ensemble des interviews avec possibilité de téléchargement.

Ci-dessous , retrouvez la trame générale de l’interview.

Je me trouve, aujourd’hui (date), à (lieu) en compagnie de (nom) qui est (fonction). Je vais vous poser, si vous êtes d’accord, différentes questions qu’on se pose avec un groupe de travail sur la question de lecture aujourd’hui. On a choisi de travailler avec l’équipe plus particulièrement sur les publics adolescents. Les questions seront posées à partir d’une vision de la lecture prise de manière très ouverte mais aussi de façon plus singulière avec le livre. Cette interview reprendra le schéma de ce qui avait été fait avec d’autres professionnels de la lecture et sera donc très systématique.

1. Vous-même quand vous aviez aux alentours de 14 ou 15 ans, comment envisagiez-vous la lecture ? Est-ce que vous lisiez ? Qu’est-ce que vous lisiez ?

2. Savez-vous me donner quelques images d’ambiances qui étaient propices à la lecture (objets qui vous entourent, atmosphère, dehors, à l’intérieur…) ?

3. Qu’est-ce que la lecture vous apporte ? Qu’est-ce qu’elle ne vous apporte pas ?

4. D’où vous vient ce goût pour la lecture ? Est-ce que l’école a contribué à renforcer cette passion ?

5. Dans quelle mesure le fait que vous lisez suscite un intérêt chez les autres autour de vous?

6. Parlez-moi un peu de votre travail ?

7. Est-ce que lire pour vous, c’est uniquement lire des livres ou utilisez-vous des supports diversifiés ? Quels sont-ils ? Est-ce que le fait d’utiliser d’autres types de supports pour lire a une influence sur la construction de la pensée (livre vs nouvelles technologies) ?

8. Dans le chef de la lecture par le livre, quels genres littéraires sont-ils plus prisés par les jeunes ?

9. Beaucoup de questions ci-présentes sont liées à la lecture, mais on ne peut pas dissocier la lecture de l’écriture. Comment est-ce que vous articulez les deux ? (Faut-il lire pour écrire ?)

10. Qu’est-ce que l’adulte a aujourd’hui à apprendre des adolescents, toujours par rapport aux thèmes de la lecture et de l’écriture ?

11. Un dernier mot ?

12. Si vous deviez résumer la lecture en un seul son? Lequel serait-il ?

Prise de photo à l’endroit, avec l’objet, la position que la personne interviewée souhaite.

Licence Creative Commons
Ce document est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage à l’Identique 3.0 non transposé.

Si l’aventure Hors Champ se résumait à un son, ce serait…

Le mois d’aout 2012 touchant à sa fin, les coopérateurs du projet Hors Champ ont participé à un atelier d’écriture animé par le Zététique Théâtre afin de faire le bilan sur les trois années écoulées. Une approche multiformes ou écriture, théâtre et musique ont été convoqués, entremêlés. Au final, ont été créées plusieurs traces pour rendre compte de l’aventure sur les communes de Waimes, Vielsalm et Malmedy.

[M. & S. assis côte à côte sur le pas de la porte en dehors de la maison familiale sans rien attendre]

M : Tu viens d’où comme çà ?

S : Quoi comme çà ?

M : Tu t’es pas regardé ?

S ? Quoi ?

M : Laisse tombez

S. Ah, euh…  Les traces noires sur le visage ! J’ai sué pour les enlever mais pas possible quoi ! Pourquoi ? Ca fait con ?

M : Non, enfin, heureusement qu’il n’y a personne !

[Silence]

S : Tu sais qui j’ai rencontré quand on est passé ?

[M sceptique]

S : Le gars d’Hors Champ avec la bibliothécaire

M : Le gars d’Hors Champ ?

S : Ben oui, j’t avais dit, les gens qui étaient venus faire des jeux à l’école.

M : Moi, quand je les ai rencontrés, c’était pas des jeux !

S : Attends, attends, je te vois venir, tu as cru qu’ils n’ont pas fait de jeux avec toi ? Et c’était quoi alors ?

M : J’en sais rien et j’en sais toujours rien !

S : Rien ! Quoi ?

M : Des ronds, des croix sur un bout de papier coloré, c’est quoi pour toi ?

S : L’ENQUETE !

M : L’enquête… C’était une enquête ? Une enquête de quoi ?

S : Ben, une enquête d’Hors Champ !

[A SUIVRE]

Aperçu de l’atelier d’écriture avec Anita Van Belle (1)

Le vendredi 14 octobre 2011, la classe de première rénovée de l’Institut Notre Dame de Malmedy a rejoint le Malmundarium pour y vivre un atelier d’écriture original. L’écrivain Anita Van Belle qui a elle même écrit une nouvelle sur le bâtiment, a accueilli la vingtaine de jeunes auxquels s’étaient greffés deux, trois bibliothécaires.

Chaque jeune était invité à se mettre dans la peau d’un moine vivant dans le monastère de Malmedy. Composée du frère Jean-Pierre, frère Lelouch ou encore du frère Matthieu, la communauté doit faire face à la menace d’un dragon pendant la construction du bâtiment. Ensuite, d’étranges rencontres dans la forêt et l’arrivée de nouveaux voisins viendront déranger la tranquillité du monastère.
Les productions des jeunes ont été étonnantes, parfois bizarres mais souvent originales. Une expérience à renouveler…

15 bandes dessinées sonores créées à Malmedy

Septante jeunes de l’école du Centre de Malmedy et de l’école communale de Xhoffraix ont participé durant les mois de décembre 2010 et de janvier 2011 à des ateliers de musique assistée par ordinateur. Cinq séances se sont déroulées au sein de l’Espace Public Numérique M@lmedia et de la bibliothèque pour aboutir à la mise en son(s) de planches de bandes dessinées.

La première séance était destinée à aider les jeunes à « lire » et décrypter les sons et les images. Pour ce faire, trois exercices leur ont été proposés : décryptage d’une image, à savoir le logo Hors Champ, une enquête sur leurs habitudes en matière de lecture et d’écriture et enfin un exercice de lecture sonore. Imaginé par Stéphane, ce dernier exercice consistait à identifier les différents éléments d’un montage sonore. Les jeunes illustraient les sons en dessinant (sur papier) les images que leur inspirait la bande. Ensuite avait lieu la comparaison entre leurs croquis et l’affiche (affiche de Hermann) à l’origine du montage. A ce moment-là, on leur annonçait que le travail qu’ils feront plus tard sera inverse : non plus du son vers l’image mais de l’image vers le(s) son(s).

Montage sonore Hermann from EPN M@lmedia on Vimeo.

Répartis en groupes, les jeunes ont ensuite sélectionné leurs planches, en ayant pris soin d’imaginer les sons qui pourraient les animer.

 

Les quatre séances qui ont suivi furent animées par Domenico Curcio (pianiste, compositeur et animateur à l’EPN de Tubize) et Kevin Diffels (EPN M@lmedia). Les jeunes ont progressivement acquis la maitrise de logiciels de création et de retouche sonore.

Au final : quinze planches de bandes dessinées sonores que nous vous invitons à découvrir ci-dessous.

MAO sur BD : Groupe 4 from EPN M@lmedia on Vimeo.

Continuer la lecture de 15 bandes dessinées sonores créées à Malmedy

Ne perds pas la musique. Protège tes oreilles!

Dans le cadre de Book&Roll, la projection-conférence-débat « Ne perds pas la musique. Protège tes oreilles' » avait lieu à l’Académie de musique de Malmedy. Benoit Nivelet de la fondation Losange a présenté les bons réflexes à adopter face aux risques auditifs. Découvrez ci-dessous un extrait de la vidéo réalisée par la MJ de Marche qui a été diffusée lors de cette soirée.

 

Ne perds pas la musique! Protège tes oreilles! from EPN M@lmedia on Vimeo.

Pour découvrir l’entièreté de la vidéo, cliquez-ici.

Atelier papier à la bibliothèque de Malmedy les 9, 10 et 11 mars


La bibliothèque de Malmedy propose aux jeunes de 11 à 15 ans de participer à un stage dédié au papier. Il se déroulera en plusieurs étapes : fabrication du papier à la cuve, typographie et gravure.
L’artisan-animateur Marc Imberechts, accompagné de Robert Schauss, aidera les jeunes à apprivoiser les différentes techniques et les amènera progressivement à la création de textes et gravures à travers un atelier d’écriture. Les productions donneront lieu à une exposition collective.

Des techniques de typographie plus récentes (graff, pochoirs…) seront également présentées en fin de cycle.
Le stage se déroulera à la bibliothèque.

Les places sont limitées à 12 !
Gratuit si on s’engage pour les 3 (petites) journées (de 10h30 à 16h).

Infos et réservations : 080/79.99.30

Hors Champ et le prix André Canonne

Le jeudi 18 novembre à Manage avait lieu la remise du Prix Canonne.
André Canonne était un bibliothécaire de terrain qui s’est battu le long de sa vie pour un meilleur accès à la lecture et aux livres.

Plus qu’un hommage au bibliothécaire hennuyer, la journée visait aussi à éclairer les professionnels du secteur à réfléchir aux évolutions de la bibliothèque dans la société actuelle.

Après le discours d’introduction d’Yvette Lecomte, on a pu entendre Marie-Blanche Delattre, Jacques Lanotte, Guy Biart, Raoul Dutry et Marie-France Blanquet qui ont axé leurs propos sur André Canonne et son parcours de vie.
Après, Barbara Lison, directrice de la Bibliothèque de la ville de Brême a fait un exposé sur les bibliothèques de Brême qui proposent diverses innovations en matière de communication, d’aménagement des espaces et possibilités proposées au(x) public(s).

Ensuite, Claude Poissenot, sociologue des bibliothèques, s’est penché sur le thème des bibliothèque comme projet de société. Après avoir expliqué ses accords et désaccords avec André Canonne, il a proposé plusieurs pistes intéressantes afin que la bibliothèque soit plus en phase avec la population dans sa diversité.
Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter son site internet.

Le colloque s’est cloturé par les conclusions de Jean-François Fueg et la remise du Prix Canonne qui récompensait un projet original encourageant la lecture chez les jeunes de moins de 18 ans. A cette occasion, Hors champ proposait un dispositif d’animation dont les objectifs réjoignent le combat de Canonne.

Voici en quelques lignes la présentation du projet, qui bien que non primé, prendra prochainement place à Vielsalm, Waimes et/ou Malmedy : « Lectures singulières dans l’histoire des «lire » est un projet de récolte sonore auprès des jeunes âgés de 11 à 15 ans sur le thème de la lecture. Equipé d’un enregistreur et d’un micro, les coopérateurs de l’animation (un animateur professionnel accompagné de bibliothécaires), ira à la rencontre des jeunes pour les entendre sur la lecture prise au sens large du terme. Il sera notamment demandé à chaque jeune de faire part d’une histoire personnelle liée à la lecture.

Reportage sur l’animation Hors Champ « cocotte »

Dans le cadre de l’opération “Aux livres citoyens”, les bibliothèques de Malmedy, Waimes et Vielsalm ont uni leurs forces pour monter un projet commun, “Passages de mémoires pour un avenir meilleur…” qui s’adresse notamment aux jeunes. Ce lundi, une classe de 1ère année secondaire de l’Institut Notre-Dame de Malmedy était à la bibliothèque pour participer à une animation plutôt hors du commun.

[flv]http://www.televesdre.eu/site/news/89/2010101205011423469Memoire1210_evs.m2t.flv[/flv]

© Télévesdre 2010
http://bit.ly/bOLtHM

Une enquête sur les pratiques de lecture et d’écriture…

Vous étiez nombreux à participer à l’enquête sur les pratiques de lecture et d’écriture chez les jeunes de 11-15 ans. Près de 300 documents d’enquête ont déjà été remplis sur les territoires de Waimes, Vielsalm et Malmedy. Grâce à vous, nous avons déjà recueilli beaucoup d’éléments précieux qui vont nous aider à réfléchir aux canaux de lecture aujourd’hui les plus adéquats.

Les questions posées pour chaque jeune interviewé étaient :
– Quel canal de lecture devines-tu derrière chaque pictogramme ?
– Lesquels de ces médias utilises-tu, n’utilises-tu pas ?
– En connais-tu encore d’autres que ceux envisagés ici ?
– Si dans un an nous refaisions avec toi la même enquête, penses-tu que tu répondrais la même chose ?

A3_450

Cet été, l’enquête papier ne sera pas abandonnée mais elle prendra une forme plutôt sonore.

Qui? Quoi? Qu’est-ce?… Rendez-vous ces prochains mois pour le découvrir, que ce soit sur les sentiers du RAVel, dans les parcs, sous l’ombre d’un parasol, aux abords d’un camping, à côté des tags des abribus …

Licence Creative Commons
Ce document est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d'Utilisation Commerciale – Partage à l'Identique 3.0 non transposé.